Vous avez dĂ©jĂ  entendu que consommer du CBD pourrait diminuer ou moduler l’effet du THC? Rien de scientifique et davantage une lĂ©gende urbaine? Et bien, une Ă©quipe de chercheurs s’est intĂ©ressĂ©e Ă  la question. Leur conclusion est que le CBD ne module pas l’effet du THC 
 Ouch.

Le titre de la recherche est Le cannabidiol rend-il le cannabis plus sûr ? Un essai croisé randomisé, en double aveugle, sur le cannabis avec quatre rapports CBD:THC différents.

L’étude tentait de dĂ©terminer  si le dosage du CBD pouvait rĂ©duire, symĂ©triquement, les effets du THC.  Il s’agissait d’un essai randomisĂ© en double aveugle, au sein d’un mĂȘme sujet, sur diffĂ©rentes formulations CBD-THC.  

[Jusqu’a trĂšs rĂ©cemment, on a cru qu’un cultivar capable d’exprimer un taux Ă©levĂ© de THC allait forcĂ©ment produire des traces de CBD.  Davoud Torkamaneh, le chercheur de l’UniversitĂ© Laval, utilise l’analogie du commutateur. ON, le THC est fort, OFF, le CBD est faible. Vous voyez ce commutateur? Et bien, ce n’est pas le bon, dit-il. Le bon concept, c’est le rhĂ©ostat, le variateur, le dimmer quoi.]

Des dosages différents

Le protocole de l’expĂ©rience exige quatre dosages diffĂ©rents de CBD et de THC.
Le cannabis vaporisĂ© contenait 10 mg de THC et  0, 10, 20 ou 30 mg de CBD.

46 volontaires sains, consommateurs occasionnels de cannabis ĂągĂ©s de 21 Ă  50 ans, ont participĂ© Ă  l’étude. Pour connaitre l’effet de la dose, les sujets participants ont Ă©tĂ© Ă©valuĂ©s avec le test Hopkins Verbal Learning Task.

Sélection des candidats Article Bon Stock
Sélection des candidats

Le test demande aux participants de mĂ©moriser une liste de mots. 

On teste ensuite pour un rappel immĂ©diat et 20 minutes plus tard pour un rappel diffĂ©rĂ©. Les participants ont Ă©galement Ă©tĂ© soumis Ă  l’Échelle des symptĂŽmes positifs et nĂ©gatifs (ESPN).En anglais : Positive and Negative Syndrome Scale (PANSS). C’est une Ă©chelle qui permet de mesurer la sĂ©vĂ©ritĂ© des symptĂŽmes chez les patients atteints de schizophrĂ©nie

L’objectif consistait Ă  mesurer des Ă©carts avant-aprĂšs avec des outils scientifiques fiables. L’intention n’était pas de prouver une relation entre le cannabis et des troubles schizophrĂ©niques.

D’autres tests furent Ă©galement utilisĂ©s, dont celui dit des «rĂ©ponses agrĂ©ables». Il consiste Ă  demander aux participants de noter leur apprĂ©ciation d’un morceau de chocolat noir ou au lait et d’une piĂšce musicale de leur choix.

Le déroulé de la recherche Article Bon Stock
Le déroulement de la recherche

RĂ©sultats surprenants

Et alors? 
Rappelons que pour chacune des quatre formulations,  la quantitĂ© de THC restait la mĂȘme. 

  • Les effets furent similaires, quel que soit le ratio THC/CBD. 
  • La moitiĂ© des participants ont vu leur  score PANSS augmenter de trois points, peu importe le ratio, et sans diffĂ©rence significative entre les ratios. 
  • Les pensĂ©es psychotiques? Elles ont augmentĂ© sans diffĂ©rence, quel que soit le ratio.
  • L’euphorie? Le buzz? Pareil quel que soit le ratio CBD / THC. 
  • Le cƓur battait plus fort chez tous les participants, mais sans augmentation de la pression sanguine ou de la tempĂ©rature corporelle.

Les autres principaux enseignements de la recherche

La consommation de doses conjointes de CBD et de THC n’a aucune influence sur les dĂ©ficiences cognitives ou les symptĂŽmes psychotiques mesurables. La gamme des doses de CBD n’a pas influencĂ© les effets subjectifs agrĂ©ables (musique et chocolat). La mesure des effets du THC sur les performances cognitives et les symptĂŽmes psychotiques est solide. Le design de l’expĂ©rience permet d’affirmer que l’absence de l’effet modulateur du CBD serait statistiquement fiable.

💡Le Bon Stock💡

Ce type de recherche ne fait que dĂ©buter. La relation entre le CBD et le THC, c’est l’équivalent du «croustillant Ă  l’extĂ©rieur et moelleux Ă  l’intĂ©rieur» dans l’alimentaire. Et les terpĂšnes? LĂ  aussi, tout est Ă  faire. L’industrie du parfum serait la bienvenue avec son marchĂ© mondial de 32 milliards $US en 2020
 

Photo de Alexey Ruban sur Unsplash

Auteur