Apprendre en s’amusant!

3-4 février 2024

Des nouvelles qui font rĂ©flĂ©chir…

La semaine a été bonne?

Si vous travaillez dans l’industrie, le vendredi, 2 fĂ©vrier 2024 Ă©tait une journĂ©e importante si la SQDC est dans votre plan d’affaires. Bon Stock espĂšre que vous avez casĂ© un ou plusieurs produits dans la «matrice de la SQDC». Dans quelques semaines, vos efforts deviendront un nouvel arrivage sur les tablettes du monopole d’État avec l’espoir que les consommateurs verront vos produits.

OK. Plein de choses ont attirĂ© l’attention de la rĂ©daction de Bon Stock la semaine passĂ©e.

La gouverneure de l’État de New York n’est pas contente. Au pays du capitalisme, normalement, on fait de l’argent avec tout. Les hommages Ă  l’armĂ©e pendant les matchs de football rapportent de l’argent Ă  la NFL, c’est tout dire
 Mais, mais, mais, Kathy Hochul a qualifiĂ© de de «dĂ©sastre» la performance de l’État de New York dans le lancement de son marchĂ© du cannabis Ă  usage non mĂ©dical. La lĂ©galisation canadienne dĂ©plait Ă  beaucoup
 Ça ne va pas mieux dans le privĂ© aux États-Unis.
New York governor slams cannabis market rollout as “disaster”

Beaucoup de politiciens aiment se vanter de la diminution de la taille du marchĂ© noir du cannabis. Mais il n’y a jamais eu autant de saisies! Le SPVM a effectuĂ© 11 perquisitions.
À MontrĂ©al, Laval, Blainville, Saint-Lin–Laurentides, Mirabel et Sainte-Anne-de-la-PĂ©rade. Combien d’arrestations? Trois suspects. Le chiffre important? Une (1) tonne de cannabis sĂ©chĂ© saisie. Ah oui, 5000 plants aussi. Heureusement, c’était pour l’exportation aux États-Unis.

Une tonne de cannabis faussement médical saisie

Quel est le plus grand marchĂ© dans le ROC aprĂšs l’Ontario? C’est l’Alberta qui a dĂ©cidĂ© de permettre la vente de cannabis lors d’évĂšnements rĂ©servĂ©s aux adultes dĂšs le 31 janvier. D’autres changements rĂšglementaires trĂšs apprĂ©ciĂ©s des producteurs autorisĂ©s ont Ă©tĂ© mis en place.
Alberta cannabis retailers can now sell at special events

Jim McMahon, double champion du Superbowl, et Kyle Turley, joueur de ligne offensive All-Pro, envisagent sĂ©rieusement de se lancer dans la course Ă  la Maison-Blanche. Leur campagne repose sur l’idĂ©e de faire adopter une loi bancaire pour les entreprises lĂ©gales de cannabis et de sensibiliser le public aux bienfaits de la plante.
Former NFL Stars Hint at Presidential Bid With Weed Platform

Quel type de lumiĂšres utilisent les producteurs autorisĂ©s aux États-Unis? Bon Stock vous propose un rapport prĂ©parĂ© par le Cannabis Business Times et Fluence. Un flash? On apprend que 40 % des cultivateurs commerciaux cultivent Ă©galement pour leur loisir ou pour leur usage personnel. Le rapport annonce des «changements spectaculaires» dans les tendances de l’éclairage du cannabis en 2023.
State of the Cannabis Lightning Market

Nous en avons dĂ©jĂ  discutĂ© dans le groupe Bon Stock sur Facebook : IsraĂ«l accuse des producteurs autorisĂ©s canadiens de dumping. Y’en aura pas de facile

PRODUCER/EXPORTER Dumping QUESTIONNAIRE

«Grow Up Conference & Expo est fiĂšre d’annoncer l’inauguration du Top 50 Cannabis Leaders in Canada, une initiative historique qui reconnait les personnalitĂ©s les plus influentes du secteur canadien du cannabis.» 😉 Quelques QuĂ©bĂ©cois dans le tas! Bravo!
Top 50 Cannabis Leaders in Canada

Bon Stock a vu passer une recherche qui dĂ©montrait que les boumeurs qui consommaient du cannabis conduisaient mieux. Non, le cannabis ne confĂšre aucun super pouvoir. Les gens conduisaient mieux parce qu’ils dormaient mieux


Avez-vous dĂ©jĂ  oubliĂ© la campagne publicitaire de Snoop Dogg «giving up smoke»? Les ventes pour la marque de foyer Solo Stove n’ont pas suivi. Le PDG de la marque vient de stopper la collaboration.
Why Didn’t Snoop Dogg’s Viral Campaign for Solo Stove Pay Off?

Partout oĂč le cannabis apparait, les ventes d’alcool reculent. Les consĂ©quences sont nombreuses

Les jeunes vignerons produisent du vin sĂ©rieux. Ils doivent maintenant convaincre leur gĂ©nĂ©ration d’en boire.

Les spĂ©cialistes de l’art de la guerre reconnaitront la tactique! L’État de Washington, qui veut brider la teneur en THC dans le cannabis lĂ©gal, Ă©tudie les arguments de l’industrie du cannabis contre ces rĂšglementations afin de mieux protĂ©ger la santĂ© publique.
Threat, Distract, and Discredit: cannabis industry rhetoric to defeat regulation of high THC cannabis products in Washington State, USA.

Et voilĂ !
Vous avez des nouvelles et autres informations pour les lecteurs de Bon Stock?

Écrivez-nous.

Pour rejoindre le groupe Facebook, c’est par ici!

Une nouvelle importante?

Cerveau qui réagit à la connaissance

Les gens qui aiment le cannabis aiment partager